Arabes du Christ


" الهجرة المسيحية تحمل رسالة غير مباشرة للعالم بأن الإسلام لا يتقبل الآخر ولا يتعايش مع الآخر...مما ينعكس سلباً على الوجود الإسلامي في العالم، ولذلك فإن من مصلحة المسلمين، من أجل صورة الإسلام في العالم ان .... يحافظوا على الوجود المسيحي في العالم العربي وأن يحموه بجفون عيونهم، ...لأن ذلك هو حق من حقوقهم كمواطنين وكسابقين للمسلمين في هذه المنطقة." د. محمد السماك
L'emigration chretienne porte au monde un message indirecte :l'Islam ne tolere pas autrui et ne coexiste pas avec lui...ce qui se reflete negativement sur l'existence islamique dans le monde.Pour l'interet et l'image de l'Islam dans le monde, les musulmans doivent soigneusement proteger l'existence des chretiens dans le monde musulman.C'est leur droit ..(Dr.Md. Sammak)

jeudi 16 avril 2015

ASIE/TURQUIE - Annonce de la commémoration du Génocide arménien de la part du Patriarcat arménien de Constantinople



Envoyé de mon Ipad 

Début du message transféré :

Expéditeur: Fides News Fr <fidesnews-fr@fides.org>
Date: 16 avril 2015 13:58:37 UTC+3

Istanbul (Agence Fides) – Le Patriarcat arménien de Constantinople ayant son siège à Istanbul commémorera le centenaire des massacres systématiques perpétrés à l'encontre du peuple arménien à partir du 24 avril 1915 au travers d'un ratissage et de la mise à mort de quelques centaines d'intellectuels arméniens résidant dans la métropole sur le Bosphore. Une Messe, présidée par le Vicaire patriarcal, Aram Ateshian, sera célébrée en l'église du Siège patriarcal pour faire mémoire des victimes de l'extermination qui seront en cette occasion commémorées comme saintes. La presse turque met en évidence le fait que le célébrant n'utilisera pas la définition de génocide pour rappeler les souffrances vécues « par toutes les parties » au cours des faits tragiques intervenus voici un siècle.
Dans le même temps, le journaliste et écrivain turc d'origine arménienne, Etyen Mahcupyan, actuel Premier conseiller du Premier Ministre turc, Ahmet Davutoglu, a reconnu que les massacres d'arméniens perpétrés en Anatolie en 1915 sous la conduite idéologique des Jeunes Turcs peuvent être légitimement qualifiés de Génocide. « Si l'on reconnaît que ce qui a eu lieu en Bosnie et en Afrique ont constitué des Génocides – a déclaré Etyen Mahcupyan dans un entretien accordé à un site Internet – alors il est impossible de ne pas appeler génocide ce qui arriva aux arméniens en 1915 » ajoutant que l'usage de ce terme pour les arméniens revêt une signification « plus psychologique que politique ».
Le Premier Ministre turc Davutoglu, dont Etyen Mahcupyan est conseiller, a affirmé que, par sa citation du Génocide arménien, le Pape s'était rangé avec le « front du mal », hostile à la Turquie alors que le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, dans des déclarations reprises par les moyens de communication turcs, a affirmé que le Turquie « se comporte de manière généreuse » en n'expulsant pas les 100.000 immigrés arméniens qui travaillent dans le pays sans être citoyens turcs même si « elle pourrait le faire ». (GV) (Agence Fides 16/04/2015)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.